Language   

L'âne anar

Marco Valdo M.I.
Language: French



Les ânes me sont sympathiques
Dit Alessandro
Ce sont des bêtes fantastiques
Dit Marco Valdo
Quand j'étais petit
Dit Alessandro
Dans ce bourg de montagne, tout petit
Ce pays d'où je viens, en somme
Était une vieille personne
Qui s'appelait Séraphine
En route dès mâtines
Elle avait un âne tout blanc
Et jouisseur, un vrai épicurien
Il se refusait à faire et ne faisait rien
Il s'en allait tout le jour flânant
Un vieil âne anar
qui ne rentrait chez lui
Que pour manger et dormir à l'envi.
De son jeanfoutre d'âne anar
Séraphine s'enrageait
Mais pourtant, elle lui donnait
Un peu d'amour, la polenta et le pain.
L'âne anar mourut de vieillesse serein
Et il dort dans le terrain.
Où Séraphine l'a rejoint.
D'autres ânes sont venus depuis
Aussi trapus, aussi petits
Dans les montagnes escorter les troupeaux
Ils écartent les loups, ils portent les agneaux
Ils rêvent debout, ils contemplent les paysages
Et philosophent comme des sages
Et n'ont pas peur du noir.
De beaux animaux, libres, utiles et fiers
De vrais ânes anars
« Ni la carotte par devant, ni le bâton par derrière »


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org