Language   

L'amour des Peuples

Le Cahier du Soldat Hector Mandrillon
Language: French



Après l’ardeur d’un combat héroïque
Après la lutte qui décime ses rangs,
Un peuple, hélas, quoique ferme et stoïque
Soupire enfin d’abolir ses tyrans
Place au Travail, place à la Raison même
La guerre, en somme, n’est qu’une iniquité
La loi des Peuples commande que l’on sème
L’idée si grande de la Fraternité.

Jadis les rois, bourreaux de l’esclavage
Asservissant les Peuples en sujettion
Et, non contents d’un horrible servage
Les misérables étouffaient l’instruction
Car, sachez-le, il faut qu’un peuple s’instruisse
Afin qu’un jour toute l’Humanité
S’affranchissant proclame cette devise:
Nous sommes égaux, vive l’Egalité!

Allons debout, Peuples, main dans la main,
Plus de combats, plus de sang qui ruisselle
Que le soleil qui se lève demain
Eclaire enfin la Paix universelle!

La Raison seule guidée par la science
Triomphera un jour de l’obstruction
Et tous les Peuples, en leur âme et conscience
Libres à jamais par cette évolution
Fraterniseront en ce grand jour de fête
Aurore de Paix et de prospérité
Puisqu’ici-bas la vie est ainsi faite
Aimons-nous tous de par la Liberté!

Allons tyrans, votre rôle sanguinaire
Qui jusqu’ici nous fit verser des pleurs
Touche à sa fin, votre gloire éphemère
Va s’obscurcir, si vous n’êtes meilleurs
Souvenez-vous que l’existence est brève
Que le soleil y répand sa clarté
Et si la Paix ici-bas n’est qu’un rêve
Faites d’un rêve une réalité.

Allons debout, Peuples, main dans la main,
Plus de combats, plus de sang qui ruisselle
Que le soleil qui se lève demain
Eclaire enfin la Paix universelle!


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org