Language   

Guerre à la guerre

Le Cahier du Soldat Hector Mandrillon
Language: French



Non plus de terribles alarmes,
Peuples ne craignez rien de nous
La France dépose ses armes
Et ne veut plus porter ses coups.
Effacez-vous, guerriers du monde
Au labour laissez le corsier
Ne troublez pas la paix du monde
Au fourreau l’homicide acier

Comme l’oiseau dans la charmille
Qui n’a qu’un nid pour son bonheur
C’est dans l’amour de la famille
Qu’est notre espoir et notre honneur.
Eh quoi! Le fruit de nos entrailles,
Ces fils chéris que nous aimons
Seraient broyés par la mitraille
Et foudroyés par nos canons.

Non, non, ne voulons plus la guerre,
C’est trop sauvage et repoussant!
Nous voulons labourer la terre
Et non pas l’arroser de sang.

Dans le progrès qui civilise
Nous avons la sécurité,
Notre pays a pour devise
"Egalité, Fraternité".
Que nous importe les frontières,
Les noms de Francs ou de Germain,
Tous les peuples doivent être frères
A tous nous leur tendons la main

Qui donc nous parle de revanche,
De venger l’honneur du drapeau
Qui voudrait rougir sa main blanche
A l’ombre de cet oripeau,
Mais c’est un crime abominable
Ces hécatombes de guerriers,
Quoi pour épargner son semblable
On ose parler de lauriers.

Non, non, ne voulons plus la guerre,
C’est trop sauvage et repoussant!
Nous voulons labourer la terre
Et non pas l’arroser de sang.

Ne laissons plus parler la poudre,
La poudre n’est pas la raison
Rien de bon peut se résoudre
Quand sa voix tonne à l’horizon.
Sans jamais brûler une amorce
Les nations doivent s’unir
C’est le droit qui prime la force,
Au peuple seul est l’avenir

Despotes, qui pour votre gloire
Combinez de sanglants combats
Vous les vautours de la victoire
Ne comptez plus sur nos soldats.
Ils n’ont de vous que la souffrance
Et vos succès courbent leur front;
A notre appel plein d’espérance
Nous sommes sûrs qu’ils répondront.

Non, non, ne voulons plus la guerre,
C’est trop sauvage et repoussant!
Nous voulons labourer la terre
Et non pas l’arroser de sang.

Cependant, si quelque despote
Se levait pour nous asservir
Pour nous écraser sous sa botte,
Dans ce cas nous saurions mourir.
Car ce n’est plus faire la guerre
Quand un Peuple défend ses droits,
Qu’il s’insurge dans la misère
Contre le tyrans et les rois.

Car si nous trouvons que la guerre
Est un spectacle repoussant,
Pour supprimer notre misère
Nous saurions verser notre sang.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org