Language   

Image prison

Marco Valdo M.I.
Language: French



L'œil est différent.
Les mains prennent et possèdent.
Le sexe possède et prend.
La bouche mord, mastique, goûte et possède.
La gorge et le larynx poussent des hurlements
Qui pénètrent les autres et les possèdent.
La langue entonne des louanges aux puissants
Tous les organes internes digèrent et possèdent.
Mais l'œil est différent.
L'œil voit,
L'œil ne possède pas.
Il passe sur toutes les choses sans les toucher,
Il bouge sans arrêt et parcourt le décor.
Il juge, forme, mesure, reconnaît, colore
Il sait scruter, nommer, distinguer, ordonner
Apercevoir, étonner, émerveiller, contempler.
Dans son heureuse pauvreté, il ne possède pas.
Ceux qui ne peuvent posséder,
Ceux qui ne possèdent pas,
Ceux qui ne veulent pas posséder,
Ont le pouvoir poétique.
L'œil sauvage, l'œil libre est de ceux-là

Qui reconnaît les choses réelles.
Avec ses mouvements magnétiques
Il les anime et les révèle.
Mais dans notre univers médiatique
Les images sont une prison démocratique.
Patrons ou serviteurs, subalternes ou dirigeants,
Tous participent au festin nu de la télé.
Domestiqués, empoisonnés,
Tous meurent vivants.
Image passion, image poison, image prison.
Passion, poison, prison.
Images, images, images, images,
Quand l'œil s'est accommodé,
À la multitude affolée des images.
Il est difficile de le libérer.
Comme les yeux polychromes du serpent,
Elles hypnotisent en un instant.
Venues de tous côtés, elles dégénèrent.
Elles deviennent suffocantes et mortifères
Comme la lave et les gaz d'un volcan.
Seul celui qui se tient en dehors
Échappe à leur univers délirant
Voit le monde réel et vit encore...


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org