Language   

Linea d'ombra

Litfiba
Language: Italian

List of versions


Related Songs

Da raccontarti all'alba
(Gianni Maroccolo)
Zombies
(Piero Pelù)
Il segno
(Piero Pelù)


[1992]
Testo e musica di Piero Pelù
Lyrics and music by Piero Pelù
Da "Sogno Ribelle"

srib


Ricordiamo che il titolo di questa canzone è palesemente ripreso da uno dei più famosi e celebrati romanzi di Joseph Conrad, "La linea d'ombra" (The Shadow Line nel titolo originale inglese). Lo stesso romanzo che è alla base di Apocalypse Now, tanto per intenderci bene.
Io obietto
Disobbedisco
Guerre per soldi
Gioco d'amore nero
Prole assassina
Frutto marcio dell' avidità

In qualche modo
Imbottiti di piume d' equino
Mascherati da soldati
Tutti attenti sì señor
Noi... i pugni in tasca i sogni fuori
Noi... satelliti impazziti in volo
Gioca gioca non scherzare

In qualche modo
Chi spaccia piume d'equino
Se ne andasse un po' all'inferno
La sua guerra la perda laggiù
E zitto zitto
Ti dice fidati fidati
Mascherato da soldato
No per dio no señor

Noi... i pugni in tasca i sogni fuori
Noi... satelliti impazziti in volo
Gioca gioca non scherzare
La tua linea d'ombra è il cuore

Io obietto... disobbedisco

Noi... i sogni in tasca i pugni fuori
Noi... satelliti impazziti in volo
Gioca gioca non scherzare
La tua linea d'ombra e` il cuore
Noi... satelliti impazziti in volo
Noi... i sogni in tasca i pugni fuori
Gioca gioca col tuo cuore

La mia linea d'ombra
E' una linea d'ombra ...
No señor ...

DISOBBEDISCO!


Language: French

Version française – Ligne d'ombre – Marco Valdo M.I. – 2008
Chanson italienne – Linea d'ombra – Litfiba – 1992

Le titre de cette chanson est manifestement repris d'un des plus fameux romans de Joseph Conrad ( marin au long cours et écrivain polonais de langue anglaise), intitulé "La ligne d'ombre" (The Shadow Line, en angliche).

Le titre lui-même, déjà chez Conrad, pose un problème d'interprétation. Si l'on va au fond des choses, et c'est le cas de le faire comme on va le voir, la traduction littérale de "The Shadow Line" pose un gros problème. En fait, on peut traduire indifféremment "La ligne d'ombre" ou "La ligne fantôme" (Shadow cabinet se traduit par cabinet fantôme). Mais si par ailleurs, on sait que Joseph Conrad était considéré ( et l'est encore) comme très proche de Freud dans sa façon de concevoir l'homme ou de le raconter, on peut fort bien avancer une autre manière de traduire ou d'interpréter ce titre énigmatique et suggérer quelque chose comme "la ligne cachée", la ligne – au sens de guide, façon d'agir – sousjacente, souterraine, inconsciente, finalement, secrète... Bref, une sorte de boussole intérieure... et pourquoi pas "La ligne intérieure" ou "La voix de la conscience"...

On verra à la lecture du texte de la chanson que ces apparentes élucubrations éclairent en fait fort bien le propos...
LIGNE D'OMBRE

Moi, j'objecte
Je désobéis
Guerres pour le fric
Enfance assassine
Fruit pourri de l'avidité.

D'une certaine manière
farcis de plumes de cheval (1)
Déguisés en soldats
Tous aux garde-à-vous, si señor

Nous... Les poings dans les poches, les rêves dehors
Nous... Satellites affolés en vol
Joue, joue; on ne plaisante pas !

D'une certaine manière
Celui qui casse les plumes de cheval
S'en va un peu en enfer.
Il perd sa guerre là-dessous
Et silence, silence
Il te dit confiance, confiance
Déguisé en soldat
Par Dieu, non señor...

Nous... Les poings dans les poches, les rêves dehors
Nous... Satellites affolés en vol
Joue, joue; on ne plaisante pas !
Ta ligne d'ombre est ton cœur.

Moi, j'objecte ... Je désobéis

Nous... Les rêves dans les poches, les poings dehors
Nous... Satellites affolés en vol
Joue, joue; on ne plaisante pas !
Ta ligne d'ombre est ton cœur.
Nous... Les poings dans les poches, les rêves dehors
Nous... Satellites affolés en vol
Joue, joue avec ton cœur

Ma ligne d'ombre
est une ligne d'ombre
Non señor....

JE DÉSOBÉIS !
(1) plumes de cheval : en étazunien, «Horse feathers» , expression idiomatique signifiant globalement « conneries », « racontars », « mensonges »....

Contributed by Marco valdo M.I. - 2008/11/6 - 16:05



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org