Dyvan Le Terrible

Antiwar songs by Dyvan Le Terrible

Pagina facebook

Dyvan le terrible s’est créé en mars 2005. Yvan Guyomard, auteur compositeur interprète, sort d’une expérience de groupe Avec FDV( les fous du village) : 150 concerts, dont le festival des Terre-neuvas à Bobital, de multiples salles et bistrots et un album autoproduit « Tarpe Diem »qui marcha tout à fait correctement(900 exemplaires vendus sans démarches de vente particulières). Mais le groupe explose, chacun avançant dans un sens différent. Yvan devient Dyvan le terrible et décide alors de se lancer dans une drôle d’aventure : il jouera avec des musiciens, mais sans répétition et sans obligation des uns envers les autres. Il enregistre ses chansons à la guitare et tous les musiciens qu’il apprécie peuvent venir se greffer sur ses compositions, après avoir travaillé les morceaux chez eux. Le résultat est à la hauteur. Les concerts restent carrés mais sont plus vivants, l’improvisation y ayant toute sa place. Résultat : plus de cent concerts en deux ans à un, deux, trois, quatre, ou cinq musiciens, selon les lieux et les budgets. En décembre 2006, c’est la sortie de l’album « l’abus de nos élites »enregistré dans les mêmes conditions : pas de répétitions préalables. Certains invités ne connaissant même pas les morceaux sur lesquels ils doivent intervenir, l’album dégage la fraîcheur et l’émotion recherchée. La volonté du tout acoustique renforce ce souci d’authenticité et sert les textes drôles, engagés et poétiques.