Lingua   

Y a plein de chômeurs en Wallonie

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Il est cinq heures, Paris s'éveille
(Jacques Dutronc)
Tira Poc
(Marco Valdo M.I.)
Troppi lavori del cazzo
(Fucktotum)


Vai al testo
[2009]
Paroleset musique par Marco Valdo M.I.

Chansonchôme wallonne de langue française
Parodie construite sur une chanson des années 1960, commise par le dénommé Antoine (un jeune homme aux cheveux longs et chemise à fleurs), intitulée « Y a pas de cerises en Alaska » (on ajouterait maintenant, mais y a Madame Palin...)


Voici encore un épisode de la Guerre de Cent Mille Ans que les riches font aux pauvres. Une guerre farouche – dans le chef des riches – où tous les coups sont permis – de la part des riches.

Les Wallons sont un peu comme les Sardes ou les Basques de ce faux pays où l'on situe la « capitale » de l'Europe; en Russie, on l'appellerait un pays Potemkine.

Voici une chanson qui raconte le destin fait par les administrations aux chômeurs de Wallonie (un demi-million de familles, sur trois millions et demi d'habitants), qui, soit dit en passant doit être assez semblable à celui des chômeurs d'ailleurs en Europe (sur les autres continents, c'est encore pire...).
En Wallonie, on vit depuis plusieurs années, une incroyable chasse aux chômeurs. Le but essentiel des pouvoirs publics, poussés par l'ahurissant libéralisme de rigueur, est d'exclure les chômeurs des allocations, que ces chômeurs ont eux-mêmes financées par leur travail, ou qui sont financées – en toute solidarité – par les cotisations de ceux qui, ont encore droit à un travail (évidemment, les allocations ne sont jamais financées par les dividendes des sociétés, qui sont aussi extorqués du travail de ces mêmes travailleurs). Ensuite, on pousse les chômeurs vers les Centres Publics d'Aide Sociale (dépendant des communes), lesquels CPAS vont bientôt crouler sous le poids et les communes (les plus peuplées, les plus pauvres) s'écrouleront avec eux.
Que se passera-t-il après cela... ?
La chansonchôme reprend le destin de chômeurs dans trois agglomérations ouvrières de Wallonie : Charleroi, Liège et La Louvière.

En fait, il s'agit essentiellement de satisfaire au délire idéologique des tenants du capitalisme et de pousser à la reconstitution d'un régime libéral pur et dur – surtout, dur. Il s'agit de créer un climat de peur, de terroriser les populations, de mettre hors-la-loi (du système, leur loi...) les plus faibles et de briser toute résistance syndicale.
L'Italie, la France, l'Allemagne, la Hongrie, l'Autriche, l'Angleterre... semblent d'ailleurs renouer elle aussi avec ces « bonnes pratiques de gouvernance » et ces « excellentes traditions ».

Cela dit, l'objectif est atteint quand les gens, les pauvres gens finissent par devoir accepter n'importe quel travail, à un prix de misère...

La devise de l'Europe actuelle est : « En arrière, toute ! »


"Nous tisserons de linceul u vieux monde et l'on entend déjà notre révolte qui gronde..."

Ora e sempre : Resistenza !
Ainsi parlait Marco Valdo M.

Trois Carolos à l'entrée du métro
Écoutaient le chômeur Paolo
Qui racontait ses ennuis
Depuis que l'Onem le poursuit

Quand t'es chômeur à Charleroi
Tu peux courir après un emploi
Y pas d'emplois à Charleroi
Que des petits boulots, que de la tonte de gazon
Rien que de l'intérim et des trucs à la con.

Boumbadaboumbadaboum boumboum
Boumbadaboumbadaboum boumboum

Trois chômeurs liégeois assis sur banc
Se racontaient leurs emmerdements
Se disaient tous les ennuis
Qu'ils ont quand l'Onem les poursuit

Quant tu deviens chômeur à Liège
Tu tombes vraiment dans un piège
Car même à Liège, y a pas d'emplois
Y en a plus qu'à Charleroi
Que des petits boulots, que de la tonte de gazon
Rien que de l'intérim et des trucs à la con.

Boumbadaboumbadaboum boumboum
Boumbadaboumbadaboum boumboum

Trois Louviérois au bord du canal
Regardaient l'eau sans avoir le moral
Se disaient tous les ennuis
Qu'ils ont depuis que l'Onem les poursuit


Y a pas travail pour les Louviérois
Tu peux toujours courir quand tu habites là
Y en pas plus qu'à Charleroi
Que des petits boulots, que de la tonte de gazon
Rien que de l'intérim et des trucs à la con.


Y a plein de chômeurs en Wallonie
Tu peux toujours aller en Flamanie
Y a pas d'emplois en Wallonie
Que des petits boulots, que de la tonte de gazon
Rien que de l'intérim et des trucs à la con.


Boumbadaboumbadaboum boumboum
Boumbadaboumbadaboum boumboum
Boumbadaboumbadaboum boumboum
Boumbadaboumbadaboum boumboum

inviata da Marco Valdo M.I. - 18/4/2009 - 10:45


Illustration du chômeur à Charleroi - Kécrass (en français pour ceux qui n'auraient aps compris : Quelle crasse !)
PATHOLOGIE


PATHOLOGIE 1 http://www.youtube.com/watch?v=dWDLOA8NaoA&;feature=related

PATHOLOGIE 2 http://www.youtube.com/watch?v=VqdQTX0w_0w&;feature=player_embedded

PATHOLOGIE 3 http://www.youtube.com/watch?v=_1T9M_s3mFE&;feature=player_embedded

PATHOLOGIE 4 http://tseluxembourg.over-blog.com/article-humour-carolo-trash-62280950.html

PATHOLOGIE 5 http://www.youtube.com/watch?v=0FYxzImUSG4&;feature=player_embedded

Marco Valdo M.I. - 14/12/2010 - 14:56

Aggiungi...

 Nuova versione o traduzione   Commento   Segnala indirizzo per scaricare la canzone 

Pagina principale CCG
L'archivio Chi siamo Novità Guestbook Links

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org